Je n’arrive pas à accepter son amour, si proche et palpable;

Combien même il me paraît fascinant et désirable;

Sans rancune, je mets des barrières;

Avant que l’on m’impose des frontières.

 

Tout de lui me laisse indifférente;

Où aisément je refuse moindre lueur;

D’une vie commune où se mêlent nos sueurs;

Si la vie décide qu’il sera cet homme.

 

Pour me convaincre, grimpera – t- il le Kilimandjaro ?

Traversera t – il à la nage, l’Atlantic pour me conquérir ?

Ou demeura t – il dans cette  routine  tel un robot ?

Cette vérité

amour1

n' appartient qu'aux dieux, pour nous l’offrir.

 

Artowa

Dakar,22 novembre 2017

22h55